logo-cpssph.png


Chiffres & Finances

Comptes CPSSPh

2018 - Bilan - Compte d'exploitation - Extraits de l'Annexe

2017 - Bilan - Compte d'exploitation - Extraits de l'Annexe

2016 - Bilan - Compte d'exploitation - Extraits de l'Annexe

2015 - Bilan - Compte d'exploitation - Extraits de l'Annexe

2014 - Bilan - Compte d'exploitation - Extraits de l'Annexe

Archives

Placements

Le comité de placement est chargé par le Conseil de fondation de gérer la fortune de la Caisse.

L’allocation stratégique de la fortune est répartie comme suit :

Catégorie  
Liquidités 5%
Obligations 20%
Actions 22%
Diversification 10%
Immobilier et Hypothèques 30%
Infrastructure 4%
ILS 3%
Private Equity 6%
   

Taux d'intérêt

Le Conseil de fondation détermine les taux une fois par an.

2019

Taux d’intérêt de 1% (provisoire) crédité sur le capital de vieillesse et sur le compte de retraite anticipée (PRA).

2018

Taux d’intérêt de 1% (définitif) crédité sur le capital de vieillesse et sur le compte de retraite anticipée (PRA).

2017

Taux d’intérêt de 2% (définitif) crédité sur le capital de vieillesse et sur le compte de retraite anticipée (PRA).

Sécurité du 2e pilier

Afin d'évaluer la situation financière d'une institution de prévoyance, il est peu pertinent de se fier seulement au taux de couverture. D'autres indicateurs doivent être pris en considération, comme, par exemple, le taux technique, le rapport entre actifs/retraités, le taux de conversion et les prestations dépassant le minimum légal, ainsi que les obligations qui en résultent.

Les caisses de pension sont soumises aux révisions annuelles par un organe de révision, ainsi que par un expert de la prévoyance professionnelle.

L'organe de révision doit vérifier entre autre si:

  1. les comptes annuels et les comptes de vieillesse sont conformes aux prescriptions légales;
  2. l'organisation, la gestion et les placements correspondent aux dispositions légales et réglementaires;
  3. la caisse de pension a pris des mesures nécessaires pour rétablir une couverture complète en cas de sous-couverture.

L'expert de la prévoyance professionnelle doit vérifier si:

  1. la caisse de pension offre la garantie qu'elle peut remplir ces engagements;
  2. les dispositions réglementaires de nature actuarielle et relatives aux prestations et au financement sont conformes aux dispositions légales.

© copyright CPSSPh, Rue Pedro-Meylan 7, Case postale 6124, 1211 Genève 6