logo-cpssph.png


Indépendants

Ici nous comparons différents aspects d’un 2ème pilier et d'un pilier 3a. Il existe un 3eme pilier bancaire dont nous ne tenons pas compte dans cette comparaison.

2ème pilier OU pilier 3a du point de vue fiscal

Pour les indépendants avec un 2ème pilier
Déductions possibles:
Indépendant n'ayant pas souscrit de 2ème pilier:
  • Déduction LPP sur la base de votre salaire assuré
  • plus CHF 6'826.-/an d'un 3ème pilier a
  • ainsi que les rachats (sous certaines conditions)
  • 20% du revenu, maximum CHF 34'128.-/an 

Du point de vue fiscal le 2ème pilier est plus intéressant car de plus grandes déductions sont possibles.

2ème OU pilier 3a du point de vue financier

Indépendant assuré facultativement à un 2ème pilier: Indépendant n'ayant pas souscrit de 2ème pilier:
  • Taux d'intérêt 1% (2019 provisoire)
  • Taux d'intérêt min. LPP 1% (2019)
  • Très bonne assurance risque
  • Rendement aujourd'hui inférieur au 2ème pilier

Du point de vue financier le 2ème pilier est plus intéressant car il a un meilleur rendement.

2ème pilier ou pilier 3a du point de vue pratique

Indépendant assuré facultativement à un 2ème pilier : Indépendant n'ayant pas souscrit de 2ème pilier:
  • Des rachats sont acceptés.
  • Versement sous forme de rente, capital ou mixte.
  • Possibilité de rente partielle dès 58 ans.
  • La retraite peut être anticipée de 6 à 7 ans avant l'âge légal.
  • Possibilité d'une rente différée avec ou sans continuation du paiement des cotisations.
  • Pas de rachat possible.
  • Versement en capital seulement.
  • Frais en cas de résiliation.

Enfin du point de vue pratique le 2ème pilier a plus de possibilités.

© copyright CPSSPh, Rue Pedro-Meylan 7, Case postale 6124, 1211 Genève 6